Rechercher
  • Carolane Bernard, Hypnocorps

Du cynisme à l'espoir .

Le cynique est un personnage en soi, que j’apprends à ne plus écouter lorsqu’il me chante sa chanson sur ses airs de doute. Pas vraiment parce qu’il « a tort », mais parce que sa sagesse, même si elle peut servir un temps, devient souvent lourde à porter et qu'il crée à son image ; du doute et de la peur.


Le cynique est capable de ternir les plus beaux paysages et nous fait uniquement voir l’ombre des choses.


Et c’est lorsque nous en avons le plus besoin, lorsque nous sommes placés devant les obstacles, les difficultés et la souffrance, que le cynique, en nous faisant douter de notre nature et de la vie, nous coupe de notre résilience et de notre foi.


Parce que donner un sens à ce que nous expérimentons, ça permet d’avancer,

sa permet de s’approprier notre force et de la partager avec ceux qui se reconnaissent à travers ce que nous incarnons.


Et ça nous en avons tous tellement besoin, surtout quand la vie nous force à mettre humblement un genou par terre.


Sans chercher à ce que l'autre "adhère" à ma perception pour me rassurer dans ma croyance. Parce que croire en soi ou en quelque chose, ce n'est pas chercher des preuves ni chercher à être valider à travers l'autre.


J’apprends à moins chercher à avoir raison ou à trouver une raison.


J’apprends à délaisser ma quête de « vérité » pour suivre ce qui me supporte,

pour suivre ma vérité en accord avec la sagesse du cœur.

Je choisis de nourrir l’espoir plutôt que le cynisme.

Parce qu’un permet de respirer et que l’autre étouffe la vie.

Et parce que JE SAIS que s’il y a de l’ombre c’est parce qu’il y a de la lumière.

Namasté

Carolane

🙏

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout