Rechercher
  • Carolane Bernard, Hypnocorps

L'hypnose et le deuil

La douleur que le deuil entraine peut difficilement être mesurée, d’ailleurs elle n’a pas à l’être. Que ce soit le deuil d’un être précieux, d’un animal de compagnie, d’une relation amoureuse, amicale ou familiale, des changements physiques, de la santé, d’un travail, de nos idéaux ou de ce que nous ne sommes simplement et parfaitement pas.


Car la vie, nous le savons trop bien, ne se déroule pas toujours de la manière dont nous l’aurions voulue.


Et bien que sur le chemin de la vie, la mort fasse douloureusement partie du cycle, il n’est pas facile d’y faire face, de se relever et de ré apprendre à vivre suite à la perte, la transformation et/ou la fin de quelque chose.


Car le changement implique toujours de laisser aller quelque chose auquel nous étions attachés et que devant le deuil c’est toujours aussi une partie de soi qui part.

.

Les émotions et les défis que le deuil apporte dans nos vies peuvent être supportés, entre autre, par l’hypnothérapie. Car il est important de traverser cette épreuve dans l’écoute de vos besoins et de votre rythme avec toute l’aide dont vous avez besoin pour ré apprivoiser la vie à votre manière.


L'hypnose vous permet de vous accorder du temps de repos pour vous et votre corps tout en vous aidant à supporter vos besoins de bases, tel que le sommeil et l'alimentation, et vos émotions pendant la tempête.


Comme l'inconscient ne perçoit pas de différence entre la réalité et l'imagination, l'hypnose permet aussi, en temps et lieu, d'exprimer la colère ou la tristesse, de tourner les pages, de pardonner et de s'imprégner de la sagesse que l'épreuve à apportée avec elle.


L’hypnose est un outil qui peut vous aider et vous accompagner dans un processus de deuil, mais il ne peut se substituer à un accompagnement en psychothérapie et/ou médical.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout